Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 00:36

 

A la rentrée de janvier, j'ai changé d'école. D'une petite école de village, j'ai été transférée dans une grosse école en Zone d'Education Prioritaire, au pied des tours, au coeur d'une France que je n'ai pas l'habitude de côtoyer. J'apprends beaucoup. Des élèves, de leurs parents, mais pas seulement, comme le montre cette anecdote... monstrueuse.

 

Je suis en train de mettre à jour les fichiers des élèves. La fiche d'une petite élève posait problème : pas de prénom pour la maman sur la fiche papier, et une série de lettres incompréhensibles sur la base informatique. Profitant de rapporter quelqu'un chose à l'institutrice de la petite, je lui dis :


- il me faudrait le prénom de la maman d'Anaïs, parce qu'il y a quelque chose de pas net, je ne comprends pas.

- oui, pas de problème. ANAÏÏÏÏS, va voir la Femme des Steppes, elle a quelque chose à te demander.


 La petite arrive près de moi, un peu craintive. On fait un pas dans le couloir.


- Je voudrais juste connaître le prénom de ta maman, Anaïs, tu le connais ?

- Pourquoi ?

- C'est pour mettre à jour ta fiche, ne t'inquiète pas.

- Ma maman, elle s'appelle Véronique, mais elle est au ciel.

- (moi décontenancée, bien sûr, coite, sans voix).........

- mais ma belle-mère, elle s'appelle Carole !

 

Je lève les yeux et je vois l'instite me regarder avec un petit sourire en coin. Elle forme avec ses lèvre le mot DÉ-CÉ-DÉE


http://1001tableaux.net/IMG/arton7.jpgJe suis verte de rage.

 

Elle le savait, bien sûr,

où était le problème que je rencontrais.

 

Pourquoi ne pas me l'avoir dit directement au lieu de faire intervenir la gamine et l'obliger à répondre à cette question ?

 

J'avais bien senti une réticence de sa part à mon encontre, mais là, je crois que la preuve est faite.

 

N'empêche qu'il faut quand même être perverse pour ne pas hésiter à peiner une enfant juste pour le plaisir de me voir embarrassée !!!!

 

 

 

 

 

Bande-son : y en a pas... rien pour couvrir le hurlement qui sort de mon coeur.


Partager cet article

Repost 0
Published by La Femme des steppes - dans Ce que mon humeur me dicte
commenter cet article

commentaires

sabine 13/05/2012 21:51


super ambiance! pas très maligne l'instit!

Fleur 01/03/2012 20:13


Comme tu as bien fait, effectivement Môssieu l'Inspecteur n'est qu'un humain


tous égaux devant la politesse - curieux de parler de politesse et de respect de l'autre entre adultes dans le cadre d'une école

La Femme des steppes 13/03/2012 10:28



Oui, on pourrait penser que ce sont des valeurs acquises par tous puisque le rôle est de la transmettre aux enfants. Mais je me demande si les inspecteurs voient des enfants, parfois... ils
viennent souvent dans les écoles aux heures où les enfants sont en classe



Fleur 21/02/2012 11:41


j'espère que le moral remonte comme le thermomètre


belle journée à toi

La Femme des steppes 01/03/2012 16:21



Hello Fleur !


Oui, je te remercie, le moral remonte petit à petit. L'angoisse devant la tâche qui m'attend les 6 prochains mois mais moi je vais bien, donc ça devrait se mettre en place tout doucement !




Io 09/02/2012 21:19


Le monde des écoles est très très spécial. C'est une sorte de gynécée à huis-clos, d'où le meilleur comme le pire s'exhale. Un peu comme au harem du Grand Turc, sauf que là, le Grand Turc, c'est
l'inspecteur-trice. 


Ces zones"sensibles" aiguisent les passions.Les équipes s'y soudent ou s'y déchirent. Les gens se bonifient ou deviennent des toxines humaines. On ne s'ennuie pas. Je vous souhaite tout le
courage possible. Vous allez faire votre trou, c'est sûr.


Ah, aussi...j'aime bien votre blog :)

La Femme des steppes 01/03/2012 16:20



Ah oui, l'inspecteur ! Je vois bien que cet homme dégage une aura qui distille la crainte... j'ai eu l'occasion d'entrer dans une pièce où l'attendaient les instites, pour demander un
renseignement. Dès qu'il est entré, l'atmosphère a changé. Il  m'a vue, il ne m'a pas "reconnue" (forcément, hein...) et j'ai vu qu'il hésitait à me saluer ! Incroyable. Bon, moi je n'ai pas
hésité, j'ai tendu la main et on s'est serré la paluche d'être humain à être humain. Wahou... faut oser, non ?



Amy / Kahlan 04/02/2012 18:36


Ah oui, en effet, il faut quand même faire preuve d'une certaine méchanceté pour agir de la sorte...

La Femme des steppes 09/02/2012 00:48



Oui... mais je crois qu'elle doit l'être un peu. En tout cas, aigrie, c'est sûr !



.

 

 

schrtroumpfgrognon-copie-1.JPG


Mon livre du moment

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSkxR_EP2qYXxeKN__rX4oqk5ST_YLnxLpwotE3tpt8wSZXDCqWBQ

 

 

 

 

 

 Ma radio fétiche 

http://www.riadenjazz.com/2008/jazzradio.jpg 

Jazz radio...

 

http://www-d0.fnal.gov/~laflores/anidanca.gif

 

Rechercher

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  .