Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 16:28

http://www.mp3lyrics.org/g/gary-moore/gary-moore_3.Jpg

 

J'ai appris avec beaucoup de tristesse hier soir la mort de Gary Moore. J'ai toujours beaucoup aimé Gary Moore. A l'époque où j'étais fan de hard rock, dans les années 80, puis lorsque j'ai glissé vers le celtique, il m'a enchantée avec son album Wild Frontier... maintenant que mes goûts se sont plutôt installés dans le jazz/blues,  il est toujours là.

 

Depuis ce matin, je traînasse le coeur en berne et je suis triste de la disparition de ce musicien de talent.

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 

Bande son : Johny Boy - Gary Moore 

 

 

Repost 0
Published by La Femme des steppes - dans Ce que mon humeur me dicte
commenter cet article
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 18:28

 

Cela fait un moment que je voulais vous faire partager deux/trois photos.

 

Aujourd'hui, tout en vaquant à mes occupations ordinaires de maman taxi mercredi après-midi, j'ai été foudroyée. La faute de Vlad qui, ce matin, m'a fait admirer des meubles assez... particuliers.


voiture-copie-1.jpgVoici donc la photo

spécialement dédicacée

à Vlad :

 

-allez voir ces meubles,

vous comprendrez tout de suite

le pourquoi du comment.

 

 

gps2.jpg

 

 

Cette photo pourrait se passer de commentaires.

Elle illustre parfaitement la bêtise inhérente aux GPS.

Je voulais rentrer chez moi, le plus vite possible.

No comment...

 

 

DSCF6477.JPG

Celle-là a un petit air de détresse...

 

 

 

 

 

 

  

  DSCF6978.JPG 


Quant à celle-là...

 lorsque je les vois apparaître,

je sais que ça y est,

les vacances d'été sont

terminées,

et que dans moins de deux

heures,

je serai rentrée à la maison.

 

Et puis un petit tour dans une librairie étonnante. Non, ils ne sont pas en train de déménager, il paraît que c'est TOUJOURS comme ça...

 

SP_A0107.jpgSP_A0106.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bande son : Photograph - Def Leppard

Repost 0
Published by La Femme des steppes - dans Ce que mon humeur me dicte
commenter cet article
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 23:29

 

Je ne suis jamais très à l'aise, sur ma chaise du salon d'attente de Pôle Emploi. Et quand mon téléphone portable sonne, non plus. Faut dire, il sonne tellement peu qu'à chaque fois, ou presque, j'oublie de sortir. Je commence par chuchoter, ayant dans la tête de me débarrasser de l'importun le plus rapidement possible, mais parfois... ce n'est pas possible, justement.

 

- Allô, la Femme des Steppes ?

- Oui.

- Ici, l'opticien. Désolé de vous déranger, mais le chèque que votre fille m'a fait l'autre jour est revenu impayé.

- QUOI ???? IMPAYE, MON CHEEEEEQUE ??? MAIS C'EST PAS VRAI, NON, C'EST PAS POSSIB' !!!

 

Inconsciemment, je me dis que si je gueule encore un peu plus fort, les hôtesses de Pôle Emploi, prises de pitié, vont derechef me proposer un job, ça arrive ce genre de truc, non ?

 

Une fois la crise d'hystérie passée, une fois raccroché, il me faut affronter bien entendu les regards courroucés de mes co-chômeurs. Je les ai dérangés dans la contemplation du mur, il faut comprendre. Même pas de pitié, hein. Pfff. Plus bas que terre, je peux me mettre. J'ai le palpitant à 10 000. Je n'arrive pas à comprendre comment le compte a pu se vider si vite. On est dans la merde, là.

 

http://www.paris-album.net/paris/Musee%20Grevin%202008/Le-prisonnier-du-musee-Grevin-MuseeGrevin067.jpgPour me calmer, je passe à la pharmacie m'acheter des petites pilules brunes bourrées de plantes qui vont m'aider à rester zen (oui parce qu'en ce moment, c'est pas la joie, mais cela fera peut-être l'objet d'un post un jour). La pharmacienne, avec un grand sourire, me sort une lettre de dessous le comptoir. Une lettre de ma banque. Elle aussi, on lui a renvoyé mon chèque. J'ai envie de pleurer.

 

Arrivée à la maison, je me précipite sur le téléphone et appelle ma banque.

 

- Ah oui, c'est normal.

- J'ai plus de sous ??

- Ah non, c'est pas du tout ça !

- Mon mari est mort sans que je le sache et vous avez bloqué le compte commun, c'est ça ?

- .....

- ALORS C'EST QUOOOOOOOOOOOOOOOIIIIIIIIIII ?

- Vous vous rappelez, au début du mois, vous n'aviez plus de chéquiers ? Je vous avais indiqué les numéros de chéquiers que nous vous avions envoyés mais que vous n'avez jamais reçus. Et vous avez fait opposition dessus. Du coup, ils sont considérés maintenant comme des chéquiers volés.

 

Apparemment, vous en avez retrouvé un ?

 

 

Cent ans de honte.............................................. et de soulagement.

 

 

 

Bande son : Money's too tight to mention - Simply red

Repost 0
Published by La Femme des steppes - dans Ce que mon humeur me dicte
commenter cet article
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 11:49

 

L'Homme des Steppes est adorable. Il prend consciencieusement ses médicaments pour me faire plaisir. Pas pour se soigner, non, puisqu'il n'est "jamais malade". Il va docilement chez le médecin quand je lui ai pris un rendez-vous, effrayée par sa toux caverneuse.

 

Moi, ouvrant la boîte de Déturgylone avant de la mettre à la poubelle :

 

- Mais.... tu ne mets pas ton pschit-pschit(*) dans le nez !!!

- Bien sûr que si, je le mets !

- Enfin... il est toujours dans sa boîte !

- Pas du tout, absolument pas ! Je l'ai pris, il est dans mon sac et je le mets bien trois fois par jour.

 

Et l'Homme des Steppes de sortir de son sac,

triomphant,

un petit flacon en plastique blanc opaque.

 

Et moi de sortir de la boîte,

navrée,

un flacon transparent contenant de la poudre.

 

Pour ce qui ne connaissent pas ce genre de médicament, il faut savoir qu'il n'est actif que lorsqu'on a mélangé la poudre (le principe actif) et le solvant. Comme indiqué sur la notice, que, bien sûr, l'Homme des Steppes n'a même pas consultée:

DSCF7335.JPG

 

Il me dit qu'il continue à mettre le médicament dans son nez, qu'il va beaucoup mieux, qu'il est guéri, et ça le fait beaucoup rigoler. Moi aussi, je le confesse. Quant à notre médecin, il était hilare.

 

 

(*) oui, pour certains objets, nous sommes restés au stade anal de quand les enfants étaient petits.

 

 

Bande son : La question ne se pose pas de Boby Lapointe

Repost 0
Published by La Femme des steppes - dans Ce que mon humeur me dicte
commenter cet article
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 21:20

 

 

Alors, en ces temps de frimas, j'ai adopté...

 

DSCF7274.JPG

 

DSCF7276.JPG

 

... une bouillotte...

 

DSCF7273-copie-1

 

 

Le soir, un bon livre, ma bouillotte.... et hop !

 

... au schloff !

 


 

Bande son : Bonne nuit les petits !

Repost 0
Published by La Femme des steppes - dans Ce que mon humeur me dicte
commenter cet article
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 19:37

 

A la sortie de Notre Inter, il y a Notre clochard.

On l'aime bien notre clochard. On l'aime bien, parcequ'il est très propre sur lui, très poli, pas embêtant, surtout on ne culpabilise pas quand on le voit. D'abord, il n'est jamais assis ni effondré par terre, non, toujours debout et fringant. Toujours souriant, sa barbe grise débrouissaillée, ses yeux bleus pétillants. Il n'est pas exigeant. Quand on lui demande ce qu'il souhaite, il répond invariablement "comme vous voulez !".

Il ne fume pas (il m'a fait la bise l'année dernière, je peux dire qu'il ne fume pas). Il ne boit pas (il n'a pas le teint fleuri). Il ne se plaint pas (on finirait par croire qu'il a choisi cette vie). Il joue au Loto (je l'ai vu l'autre jour en achetant un paquet de clopes un paquet de fraises Tagada). Il discute avec plein de monde (y a plein de bourgeoises qui doivent dire partout qu'elles ont un pote clochard).

http://www.muzeocollection.com/data/modules/oeuvre/d0/9d/d09dd88fb970c6b0-moyen2-charite-romaine-vouet-simon.jpg

Bref, c'est un clochard qui nous donne bonne conscience, parceque c'est un clochard heureux et qu'on peut le fréquenter sans avoir à réfléchir sur les raisons qui l'ont amené sur ce parking, sans se demander si on ne devrait pas faire plus et toutes les réflexions habituelles que nous essayons d'étouffer quand la misère nous saute à la figure.

L'année dernière, je lui avais acheté pour Noël des chaufferettes. Cette année, j'avais acheté des couvertures de survie à la pharmacie, vous savez les couvertures de survie qui vous font ressembler à de grosses papillottes dorées ou argentées, selon que vous avez trop chaud ou trop froid. Bon, il paraît que ce genre de truc, ça s'utilise vraiment quand on n'a plus rien d'autre, et que le mot "survie" prend alors tout son sens. C'est l'Homme des Steppes qui me l'a dit tout à l'heure. Je ne pouvais pas savoir, moi...

Toujours est-il que lorsque j'ai tendu cette couverture bien empaquetée à Notre clochard et qu'il a eu une petite moue accompagnée de "c'est quoi ? Oh, j'ai déjà essayé ça, c'est vraiment pas terrible", et ben voilà.

 

Elle est où, Ma Résolution, hein ?

 

J'aurais dû au choix lui balancer la couverture à la figure, ou la reprendre et refermer ma fenêtre sur ses doigts.


Au lieu de ça, c'est moi qui me suis sentie coupable, qui ai bafouillé des excuses et qui suis repartie en me demandant comment je pourrais me faire pardonner... pffff......


 

Bande son : l'horloge de la charité - Vincent Cros

Repost 0
Published by La Femme des steppes - dans Ce que mon humeur me dicte
commenter cet article
3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 18:14

 

Oui, MA résolution de cette année.

 

Ce n'est pas d'arrêter de fumer, non. Celle-là, je l'ai déjà prise et je m'y tiens plus ou moins.

 

Ce n'est pas non plus de maigrir, non. J'ai trop besoin de calories et il faudrait que je refasse toute ma garde-robe, or je n'en ai pas les moyens.

 

i-can-copie-1.JPGMa résolution, c'est d'apprendre à être méchante.

Salope.

Injuste.

Emmerdeuse.

Mufle.

Chieuse.

Enfin, tous les qualificatifs qui vont bien pour arrêter d'être une pauvre pomme qui se fait toujours avoir.

 

Et bien, je dois dire qu'aujourd'hui, j'ai fait un grand pas en avant.

 

Pour commencer, j'ai osé dire à l'Homme des Steppes que son parfum à 84 euros qu'il m'a offert à Noël ne me plaît pas. Il avait envisagé la chose et c'est donc pourvu du parfum en question et du ticket de carte bleue que j'investis la parfumerie, bien décidée à repartir avec Idylle sous le bras.

 

Oui mais voilà.... ce n'est pas ma parfumerie habituelle, l'Homme des Steppes n'y a pas de carte de fidélité, le ticket de carte bleue ce n'est pas un ticket de caisse, et les échanges, c'était jusqu'au 1er janvier (achat fait le 21 décembre...).

 

**(ici)**

 

Z'auraient pas dû. Je suis devenue aussi rouge que le manteau de Fille Cadette, qui essayait de se planquer derrière le porte parapluie tout en tâchant de se persuader que cette furie n'était pas sa mère. J'ai gueulé.

 

- jusqu'au 1er janvier ???? mais vous étiez ouvert, le 1er janvier ????  Non ???? Et le 2 ???? Non ? Ben on est le 3.

- quoi, 5 jours après Noël ??? Mais je ne suis pas d'ici (lire Dieu merci, je ne suis pas née et aucun de mes ascendants non plus dans votre région de MEEEEERDE) et pour Noël, je pars dans ma famille, alors, hein ?J'aurais dû échanger là-bas ? Ah non ? Ce n'était pas possible d'échanger dans le magasin M. des Vosges ????

- je n'oublierai pas d'indiquer à mon mari ma parfumerie habituelle... je crois que ce n'est pas la peine d'expliquer pourquoi ce n'est pas votre magasin.

- comment ça, il faudrait qu'"ON" retrouve le ticket de caisse ??? C'est qui "ON" ? C'est moi ou c'est vous ? Ah c'est vous, et bien alors, qu'attendez-vous ?

 

.... elles ont retrouvé le ticket de caisse. J'ai pu faire l'échange. En temps normal, au niveau des **(ici)**, j'aurais fait demi-tour et serait rentrée avec mon flacon de parfum sous le bras, dépitée et frustrée. Quelle victoire !!!! Au goût amer. Prouver par A + B à ma fille que lorsqu'on est trop gentil, on n'obtient rien et qu'il faut souvent entrer en conflit pour obtenir quelque chose, ça me remplit de colère plus que de satisfaction.

 

 

 

Bande son : La petite maison dans la prairie

Repost 0
Published by La Femme des steppes - dans Ce que mon humeur me dicte
commenter cet article
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 00:46

 

Je ne sais pas pourquoi la période de l'Avent me plaît autant. C'est la période de l'année que j'aime le plus. La frénésie commerciale n'a jamais été mon truc, mais j'ai toujours aimé, au contraire, l'attente et la préparation de cet événement. Petits gâteaux, fruits déguisés, chocolats, décorations de la maison, sapin, crèche, oranges piquées de clous de girofles, bougies encore plus que d'habitude, senteurs de sapin, d'épices, de cannelle...

 

Je sais très bien comment tout cela va finir. Chaque année, c'est pareil. Dans mon coeur, là, ce soir, j'ai déjà la nostalgie de ce qui n'est pourtant pas encore passé. Car je sais que lorsque je rentrerai la semaine prochaine dans ma maison que je quitte demain, tout ce qui représente la chaleur de Noël sera devenu obsolète, ringard, out of date. Et merde !

 

http://initiationchretienne-lyon.cef.fr/IMG/jpg/moi_j_attends_noel_creche.jpgPourquoi croit-on chaque année en Noël ? En ce joli conte de l'amour humain universel, sous les étoiles, avec les gentils animaux et les gentils bergers, dans un pays un peu exotique ? Arrêt sur image, rêveries de petit enfant, un peu comme cette gravure naïve :  

 

Quoiqu'il en soit, peu importe. A la messe de Noël, j'aurai une pensée pour vous, amis blogueurs proches ou lointains, comme j'aurai une pensée pour la communauté humaine qui s'invitera sous mon crâne, en vrac, en désordre... ceux qui sont heureux, ceux qui ne le sont pas. Ceux qui sont seuls ou éloignés de leurs proches. Ceux qui croient en quelque chose, et ceux qui ne croient en rien. Ceux qui espèrent ou ceux qui ne peuvent plus...

 

J'aurai une pensée particulière pour Benoît Dupin, Jonathan Lefort et leurs proches... et pour les militaires combattant pour la paix, pour leurs familles qui tremblent pour eux, pour tous ceux qui, même s'ils n'ont pas la même religion, aspirent de même manière à vivre, simplement, oui, en paix.

 

Noyeux Joël à vous tous !

 

 

 

Bande son : John Lennon - Happy Christmas (War is over)

 

 


Repost 0
Published by La Femme des steppes - dans Ce que mon humeur me dicte
commenter cet article
17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 00:36

 

 

C'est la célébration de Noël du collège. J'aime bien ce genre de célébrations. On voit le prof de physiques qui joue de la guitare, la prof de techno qui se prend pour une cantatrice, les élèves les plus appliqués qui font tomber leur pupitre. Confortablement installés dans les fauteuils moelleux de l'amphithéâtre, on se croirait au cinéma.

 

tempete-nuit.JPGOups, c'est à moi de causer. Pénélope, à côté de moi, tient très sérieusement la lampe tempête dans son petit poing. La lumière qui brille là est la Lumière de Bethléem. Rapportée directement de la Grotte de la Nativité. En avion, en train, en voiture, elle a fait tout ce chemin, sans jamais s'éteindre, pour être là avec nous ce soir. Youkaïdi, youkaïda, c'est beau, n'est-ce pas ? Le partage de la lumière est une très belle symbolique. On aime bien cela, surtout en période de Noël. La Lumière réchauffe le coeur et les os, jeunes ou vieux... Super Abbé a les yeux heureux, les petits enfants chuchotent "sans jaaaaaaaaaaaaaamais s'éteindre ??", une onde de bonheur flotte sur l'assemblée... 

 

Puis vient le temps des témoignages.

 

Unetelle a animé pendant 5 ans un atelier céramique dans la section hommes de la prison de C.

 

Unetelle autre intervient avec Médecins du Monde dans les camps de Roms du côté de L.

 

Valérie est très impliquée avec le Secours Catholique pour venir en aide aux migrants de Calais.

 

Les images s'imposent sur l'écran géant de la scène. Au cinéma, disais-je. Gueules cassées, regards éteints, caravanes ouvertes aux 4 vents, montagnes de déchets, abris précaires dans les hautes herbes, friches industrielles où s'alignent sacs de couchages et hommes jeunes au rude visage et aux yeux durs...

 

J'ai l'impression que ma petite Lumière s'amenuise, s'amenuise, s'amenuise au fil des témoignages...

 

 

Bande son : Let it snow, let it snow ! Frank Sinatra

-pourquoi ce chant me fait-il irrémédiablement penser à Die Hard ?

Repost 0
Published by La Femme des steppes - dans Ce que mon humeur me dicte
commenter cet article
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 12:04

Je ne suis pas très présente en ce moment, Avent oblige. Petits gâteaux, décos de Noël, conseils de classe, préparation d'une manifestation importante pour l'Assoce...

 

Hier, j'ai fait des petits gâteaux pour la Saint Nicolas :

http://i64.servimg.com/u/f64/15/84/29/30/dscf7210.jpg

 

Ayant pas mal grignoté au goûter, je n'ai pas pu finir le mien. Bien sûr, ces petits gâteaux ont une âme et on répugne à commencer à les manger par la tête, n'est-ce pas ? Il ne restait donc que ça du mien :

http://i64.servimg.com/u/f64/15/84/29/30/dscf7211.jpg

 

 

Et voici ce que j'ai trouvé ce matin, au petit déjeuner :

http://i64.servimg.com/u/f64/15/84/29/30/dscf7212.jpg

Repost 0
Published by La Femme des steppes - dans Ce que mon humeur me dicte
commenter cet article

.

 

 

schrtroumpfgrognon-copie-1.JPG


Mon livre du moment

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSkxR_EP2qYXxeKN__rX4oqk5ST_YLnxLpwotE3tpt8wSZXDCqWBQ

 

 

 

 

 

 Ma radio fétiche 

http://www.riadenjazz.com/2008/jazzradio.jpg 

Jazz radio...

 

http://www-d0.fnal.gov/~laflores/anidanca.gif

 

Rechercher

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  .