Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2010 6 26 /06 /juin /2010 13:41

 

J'ai commencé à travailler à 20 ans. Je n'avais même pas encore les résultats de mon B.T.S. de secrétariat, qu'un cabinet de recrutement est venu me chercher dans mon école et m'a proposé sur un plateau plusieurs emplois, à choisir.


J'ai travaillé dans un cabinet de conseils juridiques international, où on parlait indifféremment anglais ou français.


Puis je me suis mariée et j'ai cessé toute activité professionnelle pendant 15 ans.


Il y a trois ans, j'ai décidé de retourner au taff. Je n'avais aucun doute sur mes capacités professionnelles, ayant exercé mon métier bénévolement pendant ces 15 ans, au sein de diverses assoces. Pour me renseigner sur mon niveau d'anglais après cette longue interruption, j'ai passé le TOEIC. Ca va. Plutôt très bien même.


Mais voilà... pendant ces 15 ans, le monde du travail a évolué. L'ordinateur, qui était mon ami, est devenu la cause de ma déchéance. De nos jours, quelqu'un de bien organisé peut se passer de secrétaire. Il tape son courrier lui-même (merci traitement de texte), il fait ses recherches lui-même (merci Google), il réserve ses voyages comme un grand (merci les sites de voyagistes), il prend tous ses appels ou en a une trace (merci téléphone portable), il est très réactif (merci les mails), il prépare ses conférences lui-même (merci PowerPoint)...


Donc maintenant, nous, les femmes (pour la plupart) titulaires de diplômes de secrétariat n'avons que deux alternatives :


http://girlspy.files.wordpress.com/2009/04/miss_moneypenny_by_lois_maxwell.jpg- soit tu es Moneypenney,

Ton patron est un patron à l'ancienne, il abhorre l'ordinateur, il se repose sur toi pour tout faire, tu fais des horaires de dingue, il passe plus de temps avec toi qu'avec sa femme, tu lui es indispensable, tu connais même sa marque de PQ préférée. Tu prendras ta retraite en même temps que lui et il déprimera de ne plus te voir.

 


http://www.animaweb.org/uploads/pages/callcenter_site.jpg- soit tu crèves.

Tu es employée comme esclave et tu enchaînes petits contrats sur petits contrats. Et encore quand je dis "tu enchaînes"... c'est de l'humour. Tu travailles dans des centres d'appel où on te fait faire un max d'heures sups qu'on te fait récupérer en plein hiver quand tu n'en as rien à faire, mais surtout pas en monnaie... ou dans des administrations à traiter de la paperasse. Tu es "vacataire", autant dire que tu n'existes pas. C'est à peine si on te dit bonjour dans les couloirs. Vendeuse, hôtesse de caisse ou démonstratrice dans un supermarché, ça te pend au nez car tu finis par ne même plus avoir conscience de ta valeur professionnelle et à force d'être traitée n'importe comment, tu finis par faire n'importe quoi. Tu connais le nom de tous les conseillers ANPE de ton agence.


Question salaire, c'est pas difficile : je gagnais il y 20 ans le double de ce que je gagne maintenant (et je ne rentre pas dans les détails de la baisse du pouvoir d'achat).


Comment font les femmes seules avec des gamins, sans conjoint, sans famille,  pour s'en sortir ? C'est une misère grave...

 

.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Grenouille 30/06/2010 09:29



Même souci. J'habite dans une petite ville éloignée de tout, et je n'ai pu trouver que les boulots dont tu parles, même avec un bac +5. C'est ça, ou l'exil loin de mon homme et de mon bébé...


Pour l'exemple, j'ai postulé hier pour un cdi de secrétaire pour lequel je sais que 130 personnes ont postulé en même temps... Pour le reste, on ne me propose que des cdd de quelques mois, voire
quelques jours, ou même de quelques heures! dans les conditions que tu décris si bien...


Donc oui, heureusement que je ne suis pas célibataire, parce qu'être mère célibataire aujourd'hui, c'est la précarité dans la majorité des cas. Les pères sont concernés aussi, mais ils sont moins
nombreux à assumer seuls les enfants, et souvent mieux payés, faut voir les choses comme elles sont...
La cause des femmes en prend un sacré coup ces dernières années...



La Femme des steppes 05/07/2010 20:02



Moi aussi j'ai postulé un jour pour un job... on m'a envoyé un mail disant "vous avez été plus de 200 à répondre à notre annonce...". Ca calme :-(



Flo 29/06/2010 23:18



Oui, c'est super difficile pour une femme seule de s'en sortir. Mais aussi pour un mec seul et qui ne fait un boulot top payé ... c'est surtout le fait de vivre seul qui est un handicap, car tout
est assumer seul. Un des grands luxe de notre époque est de pouvoir s'assumer seul, de faire ce choix de vie (si tant est que pour tout le monde ce soit un choix !). C'est la galère,
l'éloignement entre le boulot et la maison et les transports à se coltiner ... C'est le fait d'assumer seule les gosses malades, les problèmes de nounou, d'école !!! Au dela des problèmes
financiers, qui sont réels, j'ai toujours pensé que ceux qui disent que l'argent ne fait pas le bonheur, doivent en avoir beaucoup, tellement beaucoup qu'ils ne s'en rendent plus compte de ce que
cela apporte comme facilités, il y a aussi toute la vie qui est difficile !


Quant à ton job qui a fortement évolué en 15 ans, c'est sur mais c'est aussi une opportunité : faire des taches plus interessantes (je parle dans le cas où tu es l'assistante d'un boss, pas quand
tu es derriere un micro à faire du phoning pour caser des nouvelles fenetres à des locataires !!!), être moins dans l'exécution d'ordre d'un boss. C'est ce que j'essaye d'expliquer à mon
assistante qui ne contente de gérer mon agenda et recopier 3 pauvres slides !!! Des fois j'ai l'impression plus jeune qu'elle dans ma vision de la vie ....


Désolée, j'ai fait trop long !!!



La Femme des steppes 05/07/2010 18:14



Arf, je prendrais bien la place de ton assistante !!! Tu m'enverrais une carte postale de Capri !


Je lisais récemment que les gens seuls, à moindre revenu, et encore plus les femmes seules avec enfants, avaient moins de relations amicales que ceux qui avaient un revenu plus élevé. Bien
évidemment.... pas d'argent pour sortir, pour se joindre aux voyages, aux week-ends... Contraintes de rester encore et toujours à la maison avec leurs enfants par manque d'argent. C'est un cercle
vicieux :-(



la Mère Castor 29/06/2010 21:00



Joli billet ,bien réfléchi. Et je ne sais pas répondre à ta question. Vraiment pas.



La Femme des steppes 29/06/2010 22:45



Je crois qu'en fait, petit à petit, on descend dans l'échelle des "prétentions". On abandonne les fringues, les sorties, les vacances, puis la bouffe correcte, on prend le risque de ne pas payer
les assurances, on compte le moindre sou et on doit ravaler son orgueil pour demander de l'aide pour ce qui touche les enfants.


La faute à qui, je ne sais.


Et pourtant, quand on regarde dans d'autres pays, on ne peut s'empêcher de se dire qu'on a de la chance, malgré tout !



Jeanne 29/06/2010 17:17



c'est ça , la galère pour décrocher un emploi , que des CDD ou des temps partiels


Triste France , je compatis


Mon père voulait que je m'oriente dans le sécrétariat , comme toutes les filles , et je lui ai tenu tête , pour faire des études dans le secteur social


j'ai toujours retrouvé après avoir pris congès parental , et l'expérience m'offre encore plein de possibilités


S'orienter c'est difficile à 18 ans , et reprendre une formation , il en faut du courage


ton billet est très réaliste


 



La Femme des steppes 29/06/2010 22:48



Reprendre une formation, à mon âge, avec 4 enfants ados à la maison et un mari très pris par son boulot, c'est au dessus de mes forces.


Ce qui est dingue, c'est que pendant 15 ans, on m'a tressé des couronnes de fleurs pour mon boulot bénévole et que maintenant c'est à peine si on m'accorde un crédit en regardant mon CV. La
aussi, l'estime de soi et le petit orgueil (ben oui) en prend un sacré coup...



rejane 29/06/2010 14:23



bonjour femme des steppes et bises de rejane



.

 

 

schrtroumpfgrognon-copie-1.JPG


Mon livre du moment

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSkxR_EP2qYXxeKN__rX4oqk5ST_YLnxLpwotE3tpt8wSZXDCqWBQ

 

 

 

 

 

 Ma radio fétiche 

http://www.riadenjazz.com/2008/jazzradio.jpg 

Jazz radio...

 

http://www-d0.fnal.gov/~laflores/anidanca.gif

 

Rechercher

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  .