Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2010 5 28 /05 /mai /2010 21:45



Qui m'a dit l'autre jour qu'en ce moment, tout ce que je lisais me déplaisait ? Je me suis dit que ce n'était qu'un hasard, vraiment un hasard. Mais finalement, les trois derniers livres que j'ai lus m'ont déplus tout autant. Je pense qu'il faut que je change de registre, là...


Némésis d'Isaac Asimov

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/8/5/9/9782266150958.jpg Le livre dormait dans la bibliothèque de Fils Aîné qui me l'a ressorti.

Mince, pour une fois, un Asimov qui m'a barbée !!

Un peu confus au début, puis intéressant quand on a compris de quoi il retourne. Et puis plus rien. Le burplbof total. Presque rien ne se passe, qu'une gamine qu'on a envie de baffer et qui embête tout le monde en voulant aller marcher sur une planète.

Et la fin est bâclée, sans grand intérêt.



Ubik de Philip K. Dick

http://www.airmole-blog.com/blog/public/images/shy/ubik.jpg Il paraît que c'est un livre culte.

Pour une première lecture de cet auteur, c'est un flop.

Il faut s'accrocher au début pour rentrer dans cet univers inconnu, composé de portes qui parlent (et réclament du fric), de gens en semi-vie dans des caissons qui communiquent avec les vivants, de médiums et autres adeptes de la pré-connaissance.

Difficile de cerner de quoi il retourne. Un point d'orgue et puis après.... tout part en peau de saucisse. On n'y comprend rien, on se débat pour savoir dans quel monde on est, on se perd, on se noie.

La fin aide à comprendre ce qui s'est passé, mais c'est trop tard, on s'est ennuyé pendant plusieurs soirées.



L'oracle della Luna de Frédéric Lenoir

http://www.jgaboriau.fr/htdocs/images/livres/L-oracle-della-luna.jpg Vous aimez Benzoni ? Vous aimerez ce bouquin.

Vous aimez les héros pauvres, incultes et nés dans le trou du c*l du monde à qui finalement tout réussit ? Vous aimerez ce héros.

Vous aimez les femmes tellement belles qu'elles ressemblent à des madones, et qui s'éprennent du miséreux précédent ? Vous aimerez les femmes qui jalonnent ce livre.

Vous aimez les bouquins qui mèlent les philosophies, les religions, l'occidentalisme et l'orientalisme tour à tour, et qui essayent de faire croire que vous êtes quelqu'un de vachement cultivé parce que vous comprenez tout ? Ce bouquin est fait pour vous.

Vous aimez les histoires peu crédibles, les rencontres avec des gens extraordinaires que personne (sauf le Pape, peut-être) ne peut faire en une vie ? Précipitez-vous !


C'est lassant, très lassant.


Un TRES BEAU passage, cependant.

Un passage qui m'a frappée, marquée et auquel je pense très souvent...Il a une orientation religieuse, mais même si on ne croit pas, même si on élimine l'intercession de Dieu, je trouve que ce texte est juste. Combien de fois avons-nous pensé à quelqu'un que nous ne connaissons pas, envoyé des pensées envers des personnes inconnues, parce qu'on se sent solidaire de leur souffrance ?

« La communion des saints, continua le vieux maître, cela signifie que tous les humains sont reliés entre eux par un destin commun et que des fils invisibles nous relient les uns aux autres. Nos prières peuvent aider des personnes que nous n’avons peut-être jamais rencontrées et nous-mêmes pouvons être aidés par la prière de personnes qui ne nous connaissent pas. Car si tous les humains sont reliés par un destin solidaire, Dieu se plaît aussi à mettre en relation de manière plus étroite non seulement sur terre, mais dans le monde invisible, des êtres qui ont quelque point commun en leur âme ou leur caractère. Au-delà de notre propre famille de chair et de sang, nous appartenons à des familles spirituelles, des familles d’âmes si tu préfères. (…) Mais il arrive aussi que nos prières adressées à Dieu touchent des personnes que nous ne connaissons pas et que nous ne connaîtrons jamais, qui font partie de la famille spirituelle à laquelle nous appartenons. Ce n’est qu’à la Résurrection finale, à la fin des temps, que nous nous découvrirons tous ».


 

Bande-son : Quatrième de couverture - Vincent Delerm

 



Partager cet article

Repost 0
Published by La Femme des steppes - dans Je fais ma critique...
commenter cet article

commentaires

Grenouille 05/06/2010 10:18



Je n'étais pas venue depuis longtemps (au moins une semaine!!!) mais ça fait toujours plaisir de te lire... Ce blog est toujours original, intelligent, divertissant, sincère... Ai-je d'autres
commentaires de ce genre à laisser? Oh sans doute, j'en ai en réserve...



La Femme des steppes 07/06/2010 22:04



Et bien... oups, merci, Grenouille ! Il va falloir que j'augmente un peu mon rendement de "postage", mais c'est le
mois de juin et c'est toujours un mois surbooké !



mariev 01/06/2010 17:29



Ce que tu dis de Philip K.Dick, à mon avis, vaut pour la plupart de ses autres bouquins. Style très particulier, très ... souvent écrit sous influence, si je me souviens bien. Celui que j'ai lu
"au mieux", c'était "Do androids dream of electric sheep?", parce que c'était à la fac (d'anglais ... donc ...) et que le prof nous essplikait ...


Bon, ça fait longtemps que je n'en ai pas lu, et je ne me souviens pas des autres titres déjà explorés.


Asimov, j'ai fini par saturer (bon, après m'être ingurgité les trois "Fondation" et tout ce qui a trait aux robots), au niveau du style, notamment.


Bon, c'est quand même dommage d'être autant déçue après tant de lectures. Que pourrais-je te conseiller ... si j'étais sûre que tu n'en sortes pas désappointée?


Le seul et unique livre de Bill Bryson traduit en français? "Nos voisins d'en bas" ("Down under"). Bill Bryson est un journaliste qui raconte ses voyages partout dans le monde (en l'occurrence,
l'Australie). Il mélange allègrement moments culturels insolites, explications historiques, observations pertinentes et décalées sur les différents modes de vie ... C'est souvent hilarant (mais
mon plus gros fou rire, je l'ai eu avec son histoire de randonnée dans les Appalaches "A walk in the woods", je ne pense pas que ça soit sorti en français, hélas).


Bises!



La Femme des steppes 03/06/2010 22:41



Je n'aime pas trop les récits de voyage


J'ai commencé Jane Austeen. Ca me semble puéril et ringard... argh.



Lily Rature 31/05/2010 12:03



Courage ! La bonne littérature ne se laisse pas toujours facilement approcher...



La Femme des steppes 02/06/2010 22:25



Tu as raison, Lily. Trois livres par mois, c'est ce que tu nous offres, mais... je gage que tu en lis beaucoup plus que ça ! Ta sélection du mois de juin est-elle sortie ? Je m'en vais aller voir
ça !



Aude Terrienne :0010: 30/05/2010 23:20



Posologie:


A prendre pendant une semaine, même si les symptômes continuent:


-Le matin au réveil, faire quelques mouvements d'étirement devant la fenêtre ouverte.


-Le soir, après la journée de travail, partir de la maison (ne pas oublier les clés) et faire le tour du pâté de maisons (non, pas à cloche pieds) en respirant bien à fond.


-Interdiction formelle d'ouvrir un livre pendant la durée de l'ordonnance.


Consulter le docteur Aude au bout d'une semaine pour voir si vous êtes de nouveau apte à déguster une sublime lecture.






La Femme des steppes 02/06/2010 22:24



Trop fort, Docteur ! Mais c'est trop tard, j'ai déjà replongé dans mon vice. Je ne peux pas m'en passer, pas une
journée, ce serait trop dur. Mes addictions : la clope, le chocolat, les bouquins. Ca craint, non ?



Kahlan 30/05/2010 23:17



Même si je ne suis pas croyante, j'aime bien l'idée du passage du livre, elle est belle et rassurante.


Pas de chance, alors, pour toutes ces lectures !



La Femme des steppes 02/06/2010 22:24



Oui, nul besoin de croire forcément en Dieu. Je pense qu'on a tous en nous une petite parcelle d'espoir, une petite voix qui prend celles que nous aimions, et qui nous dit que nous ne sommes pas
seuls, qu'"on" veille sur nous...



.

 

 

schrtroumpfgrognon-copie-1.JPG


Mon livre du moment

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSkxR_EP2qYXxeKN__rX4oqk5ST_YLnxLpwotE3tpt8wSZXDCqWBQ

 

 

 

 

 

 Ma radio fétiche 

http://www.riadenjazz.com/2008/jazzradio.jpg 

Jazz radio...

 

http://www-d0.fnal.gov/~laflores/anidanca.gif

 

Rechercher

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  .