Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 21:11




Encore un livre de la bibliothèque tournante...

J'avoue que j'ai d'emblée été attirée par ce bouquin.

Son épaisseur, son titre amusant, et sa couverture délicieusement scrap.

J'ai eu l'impression qu'à peine commencé, il était déjà terminé...

L'adjectif qui me vient à l'esprit est... léger. Et pourtant, le sujet traité ne l'est pas, mais l'écriture est tellement fluide, tellement sereine, que je ne l'ai trouvé pesant à aucun moment.

Pour résumer, Amazon le fait très bien :

"Janvier 1946. Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivaine anglaise, est à la recherche du sujet de son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d'un inconnu, un natif de l'île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre son monde et celui de ses amis - un monde insoupçonné, délicieusement excentrique. Celui d'un club de lecture créé pendant la guerre pour échapper aux foudres d'une patrouille allemande un soir où, bravant le couvre-feu, ses membres venaient de déguster un cochon grillé (et une tourte aux épluchures de patates...) délices bien évidemment strictement prohibés par l'occupant. Jamais à court d'imagination, le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates déborde de charme, de drôlerie, de tendresse, d'humanité Juliet est conquise. Peu à peu, elle élargit sa correspondance avec plusieurs membres du Cercle et même d'autres habitants de Guernesey , découvrant l'histoire de l'île, les goûts (littéraires et autres) de chacun, l'impact de l'Occupation allemande sur leurs vies... Jusqu'au jour où elle comprend qu'elle tient avec le Cercle le sujet de son prochain roman. Alors elle répond à l'invitation chaleureuse de ses nouveaux amis et se rend à Guernesey. Ce qu'elle va trouver là-bas changera sa vie à jamais."

Ainsi donc, on découvre une partie de l'histoire de chacun des personnages par le biais de lettres. Une absente, cependant... évoquée par ses amis, présente par sa fille, mais faite prisonnière par les Allemands. Tout le monde l'attend.

Mon regret ? Que ce livre ne soit pas deux fois plus gros. Qu'il ne dure pas plus longtemps. Car la fin, même  si elle est  prévisible, arrive  à mon goût beaucoup trop vite ; est beaucoup trop "happy end", ce qui gâche un peu l'ensemble.

Bref, un livre vraiment sympa, des personnages attachants, à déguster tout doucement, tout doucement...

.

Partager cet article

Repost 0
Published by La Femme des steppes - dans Je fais ma critique...
commenter cet article

commentaires

Grenouille 04/12/2009 14:46


Je confirme qu'il se lit vite! Je l'ai même prévu pour Noël pour ma belle-soeurette qui lit peu...
(Et j'ai été laissée sur ma faim par la fin moi aussi, tu as su trouver les mots: trop rapide, un peu trop happy end...)


La Femme des steppes 04/12/2009 23:36


Bon ça me rassure... quand tu m'as dit que tu avais trouvé super, je ne savais pas trop comment tourner ma critique


kahlan 03/12/2009 23:08


C'est vrai que depuis que j'en entends parler, celui-ci me tente bien. Je pense que je succomberai un jour à la tentation... :D


La Femme des steppes 04/12/2009 23:33


Oui, tu peux... les yeux fermés -enfin... si l'on veut


Coq 03/12/2009 10:55


Ca a l'air pas mal ! Aurai-je assez de temps dans toute une vie pour lire tout ce que je veux lire ???


La Femme des steppes 03/12/2009 12:46


Je t'assure que celui-là se lit très vite


.

 

 

schrtroumpfgrognon-copie-1.JPG


Mon livre du moment

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSkxR_EP2qYXxeKN__rX4oqk5ST_YLnxLpwotE3tpt8wSZXDCqWBQ

 

 

 

 

 

 Ma radio fétiche 

http://www.riadenjazz.com/2008/jazzradio.jpg 

Jazz radio...

 

http://www-d0.fnal.gov/~laflores/anidanca.gif

 

Rechercher

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  .