Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 00:21

 

C'est vrai, je suis une maman plutôt cool sous certains aspects, mais pas sur d'autres. Et notamment sur la présence de mes enfants en cours. Je ne parle pas d'école buissonnière, non ! Je parle de ces cours mal placés, ceux qui tombent en première heure de la matinée lorsque tous les autres cours de cette matinée sont annulés pour cause de grève, d'absence ou que sais-je encore. Ce petit cours de rien du tout, cet empêcheur de dormir le matin, celui où "il n'y aura persoooone, j'suis sûre !", celui où "on va rien faiiiiire", ce cours qui est là juste pour embêter les élèves. Les élèves ET les profs. Et c'est pour ces profs qui, eux aussi, auraient bien aimé faire un peu de grasse matinée, que je contrains toujours mes enfants à assister à ces cours.

 

Hier soir, donc, grosse discussion autour de la table. Je sermonne, utilisant tous les mots clefs que je veux voir inscrits en lettres de feu dans le conscient et l'inconscient de mes enfants : "respect, obligation, courtoisie, politesse, considération..." assortis d'un adjectif assené à plusieurs reprises lorsque les yeux se font vraiment trop implorants : "in-tran-si-gean-te, je suis intransigeante là-dessus !!".

 

Ainsi dit, pas de discussion possible. Je marque un mot dans le cahier de liaison afin que Fille Aînée puisse tout de même sortir du lycée après cette heure de calvaire cours.

 

http://t1.ftcdn.net/jpg/00/25/37/34/400_F_25373460_rPIaWzP8O0Aek9BHZUV3fJh7uHivJAX1.jpgCe matin, catastrophe ! Je me suis plantée en réglant mon heure de réveil.

7.45 au lieu de 6.45 !

Et personne n'est levé...

 

Réveillée par le tumulte, fille Aînée débarque, le T-shirt de nuit pendouillant, le cheveux explosé, les pieds dans ses chaussons en fourrure et la moquerie au coin de la lèvre :

 

- "tu peux m'conduire ?

- Mais je devrais déjà être partie ! A quelle heure tu commences ?

- Ben.... dans 10 minutes.

- ...............................

- Intransigeante, hein ? Pffff... je r'tourne me coucher".

 

100 ans de honte.

 

 

Bande son : Matt Bianco - Get out of your lazy bed

Partager cet article

Repost 0
Published by La Femme des steppes - dans Ce que mon humeur me dicte
commenter cet article

commentaires

lapuce 16/06/2011 04:56



Sachant que les pannes des réveil, ça arrive aussi aux profs ... disons que l'univers s'équilibre toujours!






La Femme des steppes 21/06/2011 22:44



Hi, hi, hi... ça sent le vécu !



Fleur 13/06/2011 07:28



d'accord  avec toi toujours  un soupçon de maquillage qui peut cacher les dégats en cas de lever tardif ou améliorer l'ordinaire, par contre impasse sur le p'tit déj


oupps la honte sur le "à" c'est mercredi - "Ah" l'étourdie


belle semaine



La Femme des steppes 21/06/2011 21:38



Pour moi, le maquillage, c'est tous les jours, même quand je ne sors pas. Vital, nécessaire et devenu tellement naturel. Même si je ne fais pas un drame si on me voit sans maquillage, mais je ne
me vois pas passer une journée sans !



Catherine 13/06/2011 02:23



Je te tire mon chapeau : le maquillage est un art que je ne pratique plus depuis longtemps : ça me tappe sur les nerfs de perdre dix mn à tout enlever le soir !  Quand un coup de gant de
toillette suffit


Pour les cheveux, pareil : soit ils sont ultra long et un crayon suffit à faire un chignon, soit ils sont court de façon à se coiffer avec les doigts d'une main


(heu, coloré quand même, le gris ça le fait pas encore)



La Femme des steppes 21/06/2011 21:36



Je crois que le jour où je ne me maquillerai plus, c'est que j'aurais commencé à dégringoler les marches vers la tombe



fée des agrumes 10/06/2011 14:47



Je sais pas quoi dire. Fiston est le seul de TOUT le collège à y aller en vélo quelque soit le temps ( et ça monnte!). Je suis très exigeante également mais bon, il a une manière de se traîner et
de faire l'opération rat- mort contre laquelle je suis contrainte de trouver une énergie qui me manque parfois, c'est une belle occasion de discuter et de partager ressentis et pensées.


et puis, après tout, dans la vie, il y a le principe et le principal...  



La Femme des steppes 12/06/2011 22:26



Oui, tu as raison... finalement, je me suis ridiculisée toute seule en me montrant sévère la veille et nulle le lendemain ! On en a bien rigolé. Je ne suis pas contre, de temps en temps, donner à mes enfants l'occasion de me renvoyer dans mes buts. Ils connaissent mes faiblesses, on en sourit.



stim 09/06/2011 17:46



L'ironie du sort, comme on dit...les intransigeants y sont p'têtre davantage exposés que les laxistes...Au bout du compte, il vaut mieux être légèrement mortifié par accident que lâche sur
l'éducation des jeunes, non ? Mais....dans le fond...on a aussi entendu ton agacement sur ces situations d'emploi du temps mal fichu et qui se répètent trop souvent. Ton inconscient, comme on
peut croire, a peut-être joué sa carte en la circontance !?
J'aime bien ta manière de relater.


 



La Femme des steppes 12/06/2011 22:28



C'est vrai. Plus on est intransigeant, plus on s'expose à des ratés. C'est pour cela que je ne le suis pas trop (intransigeante, pas ratée ). Oui, être mortifiée de temps en temps, ça ne peut être que bénéfique !



.

 

 

schrtroumpfgrognon-copie-1.JPG


Mon livre du moment

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSkxR_EP2qYXxeKN__rX4oqk5ST_YLnxLpwotE3tpt8wSZXDCqWBQ

 

 

 

 

 

 Ma radio fétiche 

http://www.riadenjazz.com/2008/jazzradio.jpg 

Jazz radio...

 

http://www-d0.fnal.gov/~laflores/anidanca.gif

 

Rechercher

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  .