Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 13:04

Il est vieux et malade.


Quelque chose qui bouffe son cerveau a transformé l'homme énergique et souriant en un fantôme de trente-huit kilos.


Quelques étages plus bas, Elle n'est guère en meilleur état. Des moments d'absence de plus en plus fréquent et pourtant, quand Elle parle de Lui, c'est en des termes emplis d'amour. Un demi siècle de passion et de douce tendresse. Il est toute sa vie et quand Il partira, Elle n'aura plus de raison de respirer encore. Ils n'ont pas eu d'enfant... ils ont toujours vécu, généreux envers tous, s'appuyant l'un sur l'autre.


La dernière fois qu'on lui a permis de le voir, son desespoir était tellement grand qu'Elle a fait un 'scandale'. Elle voulait rester auprès de lui, dans la même chambre. Après tout, ils sont mariés depuis si longtemps ! Alors on l'a vite ramenée dans sa chambre et on lui a fait une piqure. Il faudra éviter, désormais, pour la sérénité de tous, de lui donner l'occasion de perturber le service.


Ainsi, on lui dit que pour l'instant, Il est trop fatigué, qu'Il ira mieux bientôt, et qu'alors, Elle pourra le voir.


Il est mort il y a quelques jours dans son sommeil.


Les médecins d'Elle ont estimé qu'au vu de son état de plus en plus agité, il valait mieux ne pas la prévenir, sans doute plus pour préserver la tranquilité ambiante que par crainte qu'Elle ne glisse définitivement vers l'absence.


L'enterrement était hier, et elle n'y était pas.

 


klimt.JPGAinsi donc, Elle continue à vivre, le pensant tout près d'elle.

Son coeur brûle dans son corps vide.

Il ne faut surtout pas l'entendre.


Que le corps se maintienne, qu'importe le reste ?

Quelle indignité de la laisser ignorer, de ne pas la laisser pleurer,

de lui interdire le dernier adieu..

de ne pas la laisser mourir...

de lui refuser ce dernier geste d'amour.


Honte......

 

 

 

 

Bande son : Forever Young - Alphaville

Partager cet article

Repost 0
Published by La Femme des steppes - dans Textes d'une autre vie
commenter cet article

commentaires

mariev 28/05/2010 20:18



Bravo et tout à fait d'accord, que dire de plus? Honte ...



Catherine 15/05/2010 22:12



Oui, et comme disait Obispo :"c'est pas écrit dans les livres..." ça se vit au quotidient


bises


Je crois que je vais lire un San A pour changer, effet Mikado garanti



Catherine 14/05/2010 22:37



D'accord avec toi, on est un con, et les cons l'emportent toujours : question de surnombre



La Femme des steppes 15/05/2010 21:21



Oui, je crois que c'est rédhibitoire. Et aussi, "on est toujours le con de tout le monde". Ou, "les cons ça ose tout, c'est à ça qu'on les reconnaît" et "requiem pour un con".


 


Je ne sais ce qui me prend ce soir... j'en reviens pas de ma culture en conneries !



Grenouille 12/05/2010 13:58



Moi je ne connais pas encore ce milieu (et je suis chanceuse). J'avais lu des histoires de ce type, mais ce n'était que des fictions. Savoir que la tienne est vraie est plus choquant
encore...
Merci pour ce témoignage. 



La Femme des steppes 14/05/2010 22:14



Parfois, je tremble en me disant que cela pourrait m'arriver d'être là-dedans (ou mes proches) pendant longtemps et perdre tout contrôle de ma vie.



Catherine 10/05/2010 23:30



Dans tous les hostos tu as des services de médecine générales qui regroupent sur le même couloir, les vieux et les addicts, les névroses et les jambes cassées.


Sur que si on voulait, on pourrait.


Et elle survit surement histoire de retourner le voir comme on le lui a promis. Le psy du service, il joue à la belotte au lieu de travailler?? Les personnes aux patologies lourdes ou en fin de
vie sont comme les parturientes, elles ont un psy une fois par semaine qui passe dans le service.


Ou c'est une particularité au Centre Alsace ??? Parce qu'ici à trous du cul ville les bains, on a ça.


Bises et bonne soirée quand  même.



La Femme des steppes 14/05/2010 22:12



Je pense que ça doit être une spécialité de chez toi, car j'ai bien l'impression qu'en règle générale, les malades dans ce cas là ne voient jamais le bout du nez d'un psy...


Et oui, tu as sûrement raison : si on voulait, on pourrait... mais "on" est un con, tu le sais bien...



.

 

 

schrtroumpfgrognon-copie-1.JPG


Mon livre du moment

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSkxR_EP2qYXxeKN__rX4oqk5ST_YLnxLpwotE3tpt8wSZXDCqWBQ

 

 

 

 

 

 Ma radio fétiche 

http://www.riadenjazz.com/2008/jazzradio.jpg 

Jazz radio...

 

http://www-d0.fnal.gov/~laflores/anidanca.gif

 

Rechercher

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  .